Pourquoi ai-je mal au vagin quand je fais l’amour ?

Avoir mal lors de sa première fois est classique, mais si vous ressentez à chaque rapport sexuel de la douleur, la situation est anormale. Ne cherchez pas de suite un problème physique. La plupart du temps, la raison est autre.

Êtes-vous détendue psychologiquement ?

Comment vous sentez-vous à l’approche de l’acte sexuel ? En avez-vous réellement envie ? Votre corps répond aux signaux envoyés par votre cerveau. En pratique, si vous avez l’impression d’être contrainte à faire l’amour ou si vous êtes apeurée par ce qui s’annonce, cela peut engendrer un blocage. La réaction physique est que votre sexe se rétracte, la pénétration est plus difficile voire douloureuse.

Pour y remédier, la première chose est de ne jamais accepter de faire l’amour alors que vous n’en avez pas pleinement envie. Ensuite, si vous avez des craintes, parlez-en à votre partenaire. S’il s’agit d’un homme ou d’une femme qui vous mérite, il ou elle prendre le temps de vous écouter, de vous rassurer plutôt que de vous presser pour assouvir ses envies de sexe.

Faites-vous des préliminaires ?

L’homme et la femme sont inégaux au lit. Pour un homme, l’excitation vient vite et son sexe finit en érection en quelques secondes. Pour une femme, le procédé demande plus de temps.

Votre sexe doit libérer un liquide appelé « cyprine » et que populairement, et moins élégamment, on appelle parfois la « mouille ». Ce liquide sert à lubrifier naturellement votre vagin et permet une pénétration plus facile.

Le meilleur moyen de le libérer est de faire monter l’excitation. Des bisous et des caresses sont un bon début, mais les préliminaires longs restent la meilleure solution. Votre partenaire peut (doit) vous faire du bien avec ses doigts, sa bouche et si besoin, avec l’aide de jouets sexuels pour les femmes. Si vous ne connaissez rien à ces objets, jetez un œil aux sextoys de Flora. Cette blogueuse est une vraie spécialiste !

Se pencher sur les problèmes de santé

Si vous mourrez d’envie de faire l’amour, que votre sexe est humide et semble prêt à la pénétration, mais que vous avez tout de même des douleurs, le problème pourrait alors être d’ordre médical.

Parlez-en à votre médecin traitant ou, si vous en avez déjà un, à votre gynécologue. Beaucoup de causes sont possibles. Ainsi, une cystite ou une mycose peuvent se révéler très douloureuses quand vous souhaitez avoir un rapport sexuel. Les MST ne sont pas non plus à exclure. Ces maux se traduisent généralement par une douleur au début de la pénétration et proche des lèvres.

En revanche, si vous mal à l’intérieur du sexe, pendant et après le rapport, il faut plutôt se pencher vers des maladies gynécologiques. Cela peut être des kystes, des lésions… Seul un examen plus approfondi pourra alors déterminer les causes.

En résumé, la douleur lors de l’acte sexuel vient souvent d’un blocage psychologique ou d’une lubrification insuffisante. Avant d’imaginer les problèmes de santé, analysez honnêtement votre comportement et votre état d’esprit (la peur n’est jamais honteuse !) quand vous faites l’amour. Si tout semble normal, il sera alors temps de demander l’avis d’un médecin.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Union Organizing